Traduction du chapitre 9 du livre “Brain Saver” – Ton cerveau acide (PARTIE 2)

Les acifiants majeurs
Temps de lecture : 5 minutes

 

ACIDIFIANTS EXTRÊMES

En plus de cela, nous introduisons d’autres bombes acides, c’est-à-dire des acidifiants extrêmes comme le vinaigre. Presque tout le monde consomme régulièrement du vinaigre, qu’il le sache ou non. Le vinaigre est présent dans la plupart des plats des restaurants, dans la nourriture faite à la maison, dans les aliments “santé” vendus dans les magasins d’aliments naturels, dans les aliments transformés, les sauces, la sauce piquante, les vinaigrettes, la moutarde, le ketchup, le bouillon d’os, les cornichons, la sauce barbecue, les sushis et de nombreuses soupes. Le vinaigre est également présent dans les thérapies alternatives telles que celles basées sur le vinaigre de cidre de pomme. L’acide acétique du vinaigre agit à lui seul comme un barrage de corruption acide du corps, sans tenir compte de la façon naturelle et normale dont nous nous acidifions avec les graisses.

Ensuite, il y a la caféine. La caféine est elle-même très acide, et elle incite les glandes surrénales à produire un excès d’adrénaline, qui est elle-même acide. Cela signifie que le café, le thé noir, le thé vert, le thé matcha, le chocolat, le thé kombucha et les pilules et produits à base de caféine entraînent un tout autre niveau d’acidité. Ce ne sont là que les bases. Les produits pharmaceutiques, les contaminants, la pollution, l’alcool, les parfums, les désodorisants, les bougies parfumées, les feuilles de séchage, les autres assouplissants, les détergents à lessive parfumés, l’encens, l’eau de Cologne, les parfums et d’autres expositions sont également des acidifiants et contribuent à l’acidité à leur manière.

Les métaux lourds toxiques sont également extrêmement acides. Comme je l’ai mentionné plus tôt dans le livre, ils ne sont pas comme les oligo-éléments des aliments. Les métaux lourds toxiques sont industrialisés. Leur composition a été endommagée. Cela augmente leur acidité. Les métaux lourds toxiques contribuent à la fois à un environnement acide simplement en étant présents dans notre cerveau et notre corps et servent également de nourriture aux agents pathogènes qui causent plus d’acidité dans le corps. Lorsque les métaux lourds toxiques s’oxydent, s’infiltrent, dégagent des gaz et rouillent, tuant des cellules cérébrales supplémentaires et d’autres cellules du corps, les cellules mortes créent également de l’acide. Vous en apprendrez plus sur les expositions toxiques dans la partie III, « Traîtres cérébraux ».

COMMENT L’ACIDITÉ NOUS AFFECTE

C’est la vérité sur la façon dont nous devenons acides. Mais comment l’acidité nous affecte-t-elle au niveau des maladies ?

Excréter nos os par les urines et atrophier notre cerveau

L’acidité provoque des réactions au cours desquelles notre organisme doit libérer des minéraux précieux pour tamponner les acides. Cela va au-delà du calcium toxique contenu dans les produits laitiers qui provoque l’ostéoporose. Les multiples actions acides exercées sur l’organisme par toutes les sources acidifiantes que vous venez de lire commencent à éliminer les minéraux des os et des dents, qui ne sont pas censés en libérer. Un environnement acide dans le corps nous amène à uriner notre calcium. En termes moins délicats, lorsque nous sommes acides, nous éliminons nos os et nos dents par l’urine. Si le calcium ne pénètre pas dans l’organisme à partir de sources biodisponibles telles que les citrons, nous ne parviendrons jamais à neutraliser suffisamment les acides dans notre circulation sanguine pour empêcher le lessivage du calcium, du magnésium, du potassium, du manganèse, du chrome, de la silice, du sélénium, du molybdène et d’autres minéraux et oligo-éléments de nos os et de nos dents. (Un autre outil pour combattre l’acidité est la recette du stabilisateur d’acide nerf-intestin dans le chapitre 42, ” ‘Medical Medium Brain Shot Therapy “).

La raison pour laquelle vous entendrez l’histoire d’une personne de plus de 40 ans glissant sur la glace et se fracturant le crâne en trois endroits si facilement en même temps qu’elle se casse la hanche réside dans le fait qu’elle a mené une vie entière d’acidité. Comparez cela à une personne de 20 ans qui glisse et heurte le sol avec la même force et ne s’en sort pas avec une seule fracture. Les os s’amincissent au fur et à mesure que les années passent.

Quel est le rapport avec le cerveau ? Si vous êtes acide, nous excrétons essentiellement du calcium chaque matin en faisant pipi, et notre crâne s’amincit. À mesure que notre crâne s’amincit, un fossé se creuse entre notre cerveau et notre crâne. Dans le même temps, une vie entière de régime riche en graisses prive le cerveau de glycogène, ce qui accélère son vieillissement et le fait rétrécir davantage. Les acides et les carences contribuent également à l’atrophie du cerveau, de sorte que chaque année qui passe voit notre cerveau rétrécir un peu plus, car il baigne dans l’acide et perd des oligo-éléments et des composés phytochimiques essentiels. Le fossé se creuse donc davantage. Les acides sont le grand séparateur du cerveau et du crâne. Avec plus d’espace entre le cerveau et le crâne, le crâne peut se fracturer beaucoup plus facilement en raison de ce creux, sans compter que les acides ont aminci l’os du crâne lui-même.
Ce n’est pas tant l’environnement acide qui crée la maladie chronique. Si une personne est trop acide, oui, elle perdra sa masse osseuse et atrophiera des organes tels que le cerveau. Pourtant, même dans ces circonstances, elle peut vivre une vie relativement exempte de maladies. La véritable cause des maladies chroniques est l’activité pathogène, c’est-à-dire les virus et les bactéries.

PERMETTRE AUX AGENTS PATHOGÈNES DE PROSPÉRER

Les virus prospèrent dans un environnement acide. Ils prospèrent dans un environnement où le système immunitaire est affaibli. Et voici ce qui se passe : les acides appauvrissent le cerveau et le corps des précieux oligo-éléments (qui sont neutres à alcalins dans la nature). Les oligo-éléments sont censés être là pour renforcer le système immunitaire. Les cellules immunitaires se nourrissent d’oligo-éléments. Les oligo-éléments font partie de ce qui compose une cellule immunitaire. Les acides affaiblissent notre système immunitaire parce que celui-ci est affaibli, brûlé et détruit par les acides toxiques.

Beaucoup d’entre nous perdent des cellules immunitaires simplement parce que nous sommes dans des états acides chroniques. Avec des niveaux inférieurs d’oligo-éléments dans notre cerveau et notre corps en raison d’un environnement acide, les pathogènes peuvent en profiter. De plus, comme vous l’avez lu au chapitre 4, “Votre cerveau viral”, un environnement acide permet aux virus de prospérer car le sang devient plus épais et plus toxique lorsque l’acidité augmente. Les agents pathogènes maintiennent leur existence dans un environnement toxique et acide, surtout lorsque les graisses contribuent à l’acidité. De plus, les informations de Medical Medium ont toujours indiqué que les neurotoxines virales, les enveloppes virales et autres sous-produits libérés par ces agents pathogènes créent davantage d’acides.

Les agents pathogènes tels que les virus et les bactéries se développent également en mangeant des aliments tels que les œufs, les produits laitiers et le gluten. Les œufs, les produits laitiers et le gluten créent déjà par eux-mêmes de l’acidité dans l’organisme. En même temps, ces aliments nourrissent les agents pathogènes qui enflamment les nerfs et créent des maladies chroniques et des inflammations neurologiques chroniques. Les agents pathogènes prospèrent dans un environnement riche en graisses. Plus les aliments que nous consommons sont gras, qu’il s’agisse de graisses saines ou non, moins il y a d’oxygène dans le sang. La quantité naturelle d’oxygène dans notre circulation sanguine est un suppresseur viral – un suppresseur de pathogènes. Moins il y a d’oxygène dans le sang, plus les virus et les bactéries se développent.

 


* Chapitre directement et librement traduit du livre “Brain Saver”, Anthony William.

** #vinaigre #caffeine #cafe #chocolat #thé #thevert #thenoir #matcha #kombucha #maladieschroniques #naturopathie #medicalmedium

*** AVERTISSEMENT : Le contenu de cet article est présenté à des fins d’informations seulement et ne se substitue pas au diagnostic, traitement ou à l’avis de votre médecin.

Bonjour 👋
Ravie de vous rencontrer
!

Inscrivez-vous pour recevoir des conseils et astuces santé pratiques à appliquer au quotidien. Et recevez votre cadeau de bienvenue : Trousse à outils contre le rhume et la grippe

Je ne spamme pas ! Consultez ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Publications similaires

Laissez un commentaire

Préférences de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.